Dérivée de la cryothérapie, la cryolipolyse est une technique d’amincissement très utilisée aujourd’hui. Il s’agit d’une méthode efficace et non invasive qui tente de prendre sa place dans le domaine des instituts minceur et esthétique. Mais de quoi s’agit-il vraiment du côté médical ? Voyons à travers cet article quelques précisions et les précautions importantes à prendre avant de se lancer dans la cryolipolyse.

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

La cryolipolyse est une technique non invasive d’amincissement qui consiste à aspirer les surplus graisseux du corps par le froid. Le procédé implique l’utilisation d’une ventouse réfrigérante qui va ensuite soumettre la graisse à une température négative. Par la suite, les cellules graisseuses vont en mourir, passer dans le système lymphatique et seront évacuées par l’organisme.

La cryolipolyse permet alors de supprimer les cellules graisseuses de façon naturelle par l’action du froid. En effet, ces cellules sont généralement vulnérables au froid, ce qui fait qu’elles s’autodétruisent lorsqu’elles sont soumises à une température négative. Quelle que soit la zone sur laquelle la cryolipolyse se fera, sur la cuisse, le ventre ou les hanches, les adipocytes passeront de ces zones vers le système lymphatique. Pour les supprimer définitivement, c’est le système immunitaire qui va s’en charger.

L’importance de se confier à un professionnel de santé

La cryolipolyse, contrairement à une opération chirurgicale, ne nécessitera pas d’anesthésie ni aucune incision. En effet, il s’agit d’une méthode non invasive et surtout indolore. Cependant, même si la cryolipolyse semble être une pratique simple et facile à réaliser, il est nécessaire de se confier à un professionnel. Avant de commencer la séance, le professionnel fera un diagnostic pour déterminer si le procédé est faisable. Il s’agit ici d’analyser la silhouette, la peau, la profondeur de l’amas graisseux et les zones à traiter.

Une fois l’analyse terminée et les mesures prises, le professionnel pourra commencer la séance. Aussi, il est important que ce dernier applique un liquide anti-congélation avant de commencer la séance. Il s’agit d’une couche protectrice pour éviter les brûlures. Ainsi, n’hésitez pas à bien choisir votre professionnel de santé en cryolipolyse pour éviter les complications, mais aussi que l’expert ait le matériel adapté pour y faire face. Vous pouvez vous confier à un expert comme le docteur Catherine Duclos, une kinésithérapeute diplômée en drainage lymphatique.

Les conséquences de la cryolipolyse

Même si la cryolipolyse est aujourd’hui très conseillée, les études ont démontré qu’elle présente une suspicion de danger pour la santé humaine. En effet, cette pratique peut entrainer des effets secondaires et des complications aux patients. Les effets indésirables, mais inoffensifs sont les sensations de gênes, les courbatures, les crampes ou encore les petites douleurs et rougeurs. Dans le cas où le patient fait de la rétention d’eau, il peut arriver que la peau devienne légèrement bleutée.

Pour éviter que la cryolipolyse n’entraine des conséquences plus importantes, il est préférable de vous confier à un professionnel de la santé. Non seulement il pourra prendre les précautions importantes avant de pratiquer la cryolipolyse, mais il aura également le matériel adapté pour réaliser le procédé selon les normes.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *